Atelier marionnettes avec la Cie Arnica

0 Flares 0 Flares ×

En collaboration avec Juliette Piaton, du service des relations avec les publics du TNG, Emilie Flacher, Emeline Beaussier et Florie Bel de la compagnie Arnica ont construit une série d’ateliers destinés aux enfants de la classe de CM2 de l’école les Géraniums à Lyon. A travers ce projet, il s’agira pour les élèves de questionner l’autofiction, d’abord par l’écrit en s’inspirant du domaine du conte, puis en leur faisant fabriquer leur propre marionnette autoportrait et enfin en leur apprenant à manipuler celle-ci et à la mettre en jeu, en lien avec leurs textes.

Les 13, 14 et 15 février derniers, les enfants sont donc venus au TNG pour l’atelier destiné à la fabrication des marionnettes. Nous vous livrons ici un petit reportage sur ces trois intenses journées.

IMG_2003

Lundi matin, 10H : les 23 élèves de CM2 de l’école les Géraniums arrivent plein d’entrain au Théâtre Nouvelle Génération pour y passer 3 jours en « résidence ». Comme pour de vrais artistes, l’immersion commence par une visite au cours de laquelle les élèves s’approprient les lieux et le vocabulaire du Théâtre.

IMG_1994

IMG_2007Dès le début d’après-midi, les enfants découvrent ce qui sera pour eux leur atelier au TNG. Nombre d’objets et de matériaux sont disposés sur les tables (et parmi eux, certains attisent la curiosité!), les enfants sont prêts, ils vont attaquer la conception de leur marionnette. Mais d’abord, on commence par une séance photo pour imprimer le portrait de chacun.  IMG_2013Puis, les enfants choisissent une image parmi d’étranges portraits d’animaux. Ils sont alors invités à construire un portrait d’eux, hybride, composé d’éléments découpés du visage animal et de leur propre visage.  A partir de cette base ils vont créer la tête de leur marionnette en sculptant du polystyrène selon la forme de l’animal choisi, museau et oreilles compris ! Toutes les têtes sont ensuite encollées avec du papier et laissées à sécher. Cela conclut la première journée pour les enfants qui ont déjà réalisé un beau travail.

IMG_1981

IMG_1987La journée de mardi commence, il faut maintenant réaliser les mains, en fil de fer, puis coller et découper une feutrine par-dessus. Ensuite, on passe au corps, avec Florie, qui a apporté plein de tissus différents et des patrons pour réaliser soit une grande marionnette avec de grandes jambes, ou bien une petite, ou même une en forme de sac ! IMG_2024Le tissu noir a un grand succès et les enfants s’affairent maintenant à tracer et découper leur patron. Puis, aiguilles en main, il s’agit de coudre les bords ensemble, sans oublier de laisser un espace pour les pieds et la tête ! Certains enfants sont grandement concentrés, d’autres plus dissipés, mais petit à petit tout le monde finit de coudre le corps de sa marionnette. IMG_2034Maintenant il faut fabriquer les pieds, qui donneront du poids et du maintien. Pour cela on leste des rouleaux de carton avec des sachets de lentilles et on enfile tout ça au niveau des jambes. La deuxième grosse journée se finit ainsi pour les enfants pendant qu’Emeline et Florie réalisent quelques finissions et préparent le lendemain.

IMG_2040Le dernier jour, le groupe attaque plein d’entrain la finalisation des marionnettes ! Les têtes sont sèches, elles peuvent donc être personnalisées avec des découpages des photos autoportraits  (yeux, bouche) et des cheveux, casquettes et divers accessoires y sont ajoutés. Le corps est rembourré, les bras et les têtes y sont fixés… Voilà ! Les marionnettes sont achevées : des petites, des grandes, chacun IMG_2049celle qui le représente. Les enfants commencent déjà à jouer avec. Mais l’apprentissage de la manipulation se fera lors d’un futur atelier. Pour le moment elles sont toutes disposées sagement sur une table en attendant de rejoindre la classe des Géraniums prochainement.

IMG_2066