Portait chinois d’Hikikomori – le refuge

0 Flares 0 Flares ×


Suite aux représentations d’Hikikomori – le refuge au TNG, les élèves du collège Elie Vignal à Lyon ont également réalisé un portrait chinois du spectacle :

Si le spectacle était une couleur, ce serait le vert foncé.

Si le spectacle était une odeur, ce serait celle de l’essence qui révèle un danger.

Si le spectacle était une musique, ce serait une musique très longue, répétitive et émouvante.

Si le spectacle était une époque, ce serait le XXIe siècle car les jeunes d’aujourd’hui ne sont pas gentils entre eux, ils s’insultent et se blessent. Certains d’entre eux cherchent alors un refuge, comme Nils.

Mathis, 5E

 

Si le spectacle était une couleur, ce serait le noir. L’ambiance du spectacle était triste.

Si le spectacle était une odeur, ce serait celle de la sève.

Si le spectacle était une musique, ce serait  une comptine, une musique cyclique.

Si le spectacle était une époque, ce serait le futur.

Si le spectacle était un animal, ce serait un cerf.

Si le spectacle était un verbe, ce serait aimer.  En effet, les parents de Nils l’aiment beaucoup.

Sami, 5e

 

Si le spectacle était une couleur, ce serait le noir car il m’inspire le calme.

Si le spectacle était une odeur, ce serait l’odeur de la rose.

Si le spectacle était une musique, ce serait « Paradis perdus » de Christine and the Queens.

Si le spectacle était une époque, ce serait le futur.

 Si le spectacle était un animal, ce serait un chat pour sa douceur. 

Si le spectacle était un verbe, ce serait « se calmer » car le spectacle m’a paru apaisant. 

Victor, 5e