Entretien avec Céline Leroux par Les trois coups

0 Flares 0 Flares ×

Les arts immersifs, dit-elle, contribuent, surtout en quittant le fauteuil habituel du spectateur, à développer la sensibilité, à éveiller le sens critique, à dessiner le cadre d’une citoyenneté ouverte et tolérante. Accepter de s’immerger dans des rencontres insolites et originales donne aux enfants et aux adultes réunis la possibilité « d’additionner des petits bonheurs dans la vie ». « 

En octobre dernier, Céline Leroux directrice artistique du festival Micro Mondes s’est entretenu avec Les Trois Coups, le journal vivant à propos
de la troisième édition du festival des arts immersifs.

Pour découvrir cet article, cliquez ici !